Comment trouver l’inspiration ?

L’inspiration s’en va, revient. Elle reste parfois quelque temps. Et puis, plus rien. Alors, comment retrouver l’inspiration ? Comment la faire évoluer ?

L’inspiration n’est pas directe. On essaye, on échoue, on se trompe. On tâtonne. Elle revient quand on ne la cherche plus. C’est le fait de faire autre chose qui est, justement, inspirant. Plutôt que de vous parler de choses générales, je vais partager avec vous quelques unes de mes astuces pour m’aider à conserver mon inspiration en éveil :

– Les films / les séries : Et oui ! Il y a ceux que l’on regarde pour rire, ceux pour pleurer, les cultes, les inavouables. Parfois revenir aux bases fonctionne très bien (cela a très bien fonctionné pour moi cet hiver).
Depuis quelques années, j’ai réalisé que je faisais attention aux images, à la mise en lumière, au traitement des couleurs et à la manière de filmer. J’ai adoré, par exemple, la lumière, les points de vues dans The Reader. Le rythme, les plans fixes et les couleurs dans « Broadchurch ». Je fais attention aux choix qui sont faits, pour quelle scène, quelle émotion. Qu’est-ce qui me touche ?
Dernièrement : « Big Litlle Lies » et « 13 Reasons Why » !

– La musique : Pas un seul jour ne passe sans que j’écoute de la musique. Nous sommes beaucoup dans ce cas je pense. Mais, nous n’avons pas toujours les mêmes envies : pourquoi aujourd’hui j’écoute Ed Sheeran ? Pourquoi depuis 1 mois, je passe en boucle la BO de Dirty Dancing ? Pour accompagner mes états d’âmes tiens ! Et justement, ce sont eux qui nous poussent, nous inspirent…
En ce moment : La playlist de « Big Little Lies » ; Leon Bridges ; Marian Hill.

– Les livres : En relation directe avec votre activité ou non. Ils stimulent l’imaginaire en tout point !
En voici quelques uns que j’ai particulièrement apprécier : Voler comme un artiste et Partager comme un artiste de Austin Kleon et Ce jour là de Willy Ronis ;
Sur ma liste : Vous pouvez être ce que vous voulez être de Paul Arden ; Les quatre accords toltèques de Miguel Ruiz

– Les travaux des autres : Comme beaucoup, je passe du temps sur internet à regarder le travail des autres. Parfois cela me parle plus dans une exposition, dans la rue ou dans un livre. Photographes, vidéastes, peintres, illustrateurs, chanteurs. Tous sont susceptibles de nous inspirer.
Je crois par contre qu’il faut savoir aussi, parfois, s’en détacher un peu.
Les photographes qui m’inspirent : Bluecicada ; Catherine Giroux ; Guillaume Rivière ; Jane Evelyn Atwood ; Martin Parr ; Jacques Henri Lartigues

– Le changement : Du plus important au plus insignifiant ! J’aime le changement de rythme au quotidien : je n’ai pas le même rythme de travail d’un mois sur l’autre et c’est très stimulant (inquiétant aussi parfois 🙂 )
Lorsqu’on part en voyage particulièrement, on sort totalement de ses habitudes et ça stimule la créativité.
Dernièrement : Petit séjour Parisien qui réunit à peu près tous les points que j’énumère dans cet article !

– Les autres : Parlez. Échangez. Partagez. Parlez de vos idées, de vos envies. Cela aide à concrétiser. Se mettre au défi fonctionne particulièrement bien. J’ai eu un peu de mal sur ce point-là et depuis que je le fais, je me sens bien mieux 🙂
En ce moment : Les thèmes du Collectif Narrateurs de Vie.

– La vie : Observez, regardez, cherchez, savourez. Chaque détail peut être un point de départ.
Dernier exemple : En balade avec une amie, elle me fait remarquer une écriture peinte sur un mur « Ça vaut le coup d’œil ». J’ai pris la photo. En la revoyant sur mon ordinateur, je me suis dis qu’il y avait quelque chose à faire autour de ça. Alors chaque semaine depuis, je souhaite partager sur Instagram une image autour de ce thème.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *